cie à table
Compagnie à table > Créations > Hors-les-murs
Diaporama

Médailles, projet de Clara Le Picard

Série de portraits théâtraux d’artistes ayant une vie conjuguant art savant et art populaire. Ces portraits sont pensés pour être joués en extérieur, en lieux non équipés, en appartements. Ils peuvent être présentés séparément ou conjointement, en se succédant ou en déambulation. L’interprète est autonome techniquement. L’organisateur s’occupe de l’accueil du public. La collection de médailles s’agrandira au gré des rencontres et sera le projet de création de la Compagnie à table de 2021 à 2023.

Note d’intention :

Nous voyons le bout du tunnel de la pandémie et nous sommes impatients de nous retrouver pour partager des récits, des moments, la magie du spectacle vivant. En travaillant avec Lorenzo Vanini sur « Cerveau » et découvrant sa deuxième vie de blogueur de cuisine, j’ai eu envie de mettre en spectacle sa créativité et sa vitalité. Me sont revenus à la mémoire tous ces violons d’Ingres qu’avaient les interprètes avec lesquels j’ai collaboré depuis vingt ans et j’ai eu envie de faire leurs portraits, en toute intimité, pour s’approcher du public et mettre en commun nos humanités.

L’écriture articule récit intime et patrimoine universel, citations et créations. Chaque médaille proposera une forme théâtrale singulière que ce soit techniquement ou artistiquement. Pour chaque médaille, nous concevrons un opus en fonction de l’interprète. Il s’agit de faire résonner les histoires personnelles mais aussi les influences, les croisements dont surgissent nos inspirations et qui structurent nos psychés.

Dans la presse :
"Mais le plus grand intérêt de ces petites formes est la liberté qu’elles offrent : quitter le théâtre, s’inviter dans une salle des fêtes, la place d’un village, la cour d’un établissement scolaire ou d’une prison. Qui dit mieux, quand après la fermeture des lieux culturels durant le confinement, toutes les scènes connaissent un embouteillage de spectacles ? L’autrice et metteuse en scène Clara Le Picard, artiste associée au théâtre Joliette, après l’avoir été au Centquatre et à La Ménagerie de verre, développe ses « médailles » sans obligatoirement passer par la boîte noire. A chaque fois, il s’agit du portrait d’un interprète à deux facettes : d’un côté l’art savant et virtuose, de l’autre l’art populaire – cuisine, poterie, divination par les cartes… Comme chez El Khatib, chacun joue son propre rôle, sans aucune improvisation. Clara Le Picard : « Après le confinement, je n’ai pas voulu attendre qu’une place se libère dans un programme surchargé. Il y avait une urgence à retrouver le corps à corps avec le public, que ne permet pas toujours la salle, le plateau distant. » A. Diatkine, Libération

11 avril 2022

Saison 1 (été 2021- été 2022) :
Durée 25 minutes par solo été 2021
Durée 50 minutes par solo été 2022

Médaille 1 : Lorenzo, danseur contemporain et bloggeur en cuisine et variété italiennes. Autour d’une recette de cuisine italienne réalisée en direct, Lorenzo raconte ses souvenirs de danseur mais aussi les souvenirs de sa grand-mère qui a nourri des résistants pendant la seconde guerre mondiale et qui le chassait, enfant, de la cuisine parce que ce n’était pas pour les hommes.

Médaille 2 : Irina, comédienne et fan de Michael Jackson Depuis toujours, Irina est fan de Michael Jackson, cette passion lui a permis de s’affirmer dans sa singularité et quand elle est devenue comédienne, elle a naturellement semé ses interprétations de citations des gestes de Mickaël Jackson. Elle en a fait son premier partenaire de jeu. Pour nous, elle raconte et rejoue ce parcours secret.

Médaille 3 : Clara, autrice de théâtre français et chanteuse de pop-rock anglophone Clara écrit des pièces de théâtre français depuis une vingtaine d’années et a écrit des chansons en anglais qu’elle a chanté. 1h30 pour les unes, 3 minutes pour les autres et pourtant le même stress à aboutir une histoire. On plonge dans les méandres de l’écriture.

Médaille 4 : Catherine, mezzo-soprano et lectrice du tarot marseillais Dans les cartes du tarot, Catherine retrouve des grandes figures de l’opéra et les fait entendre soit en les chantant soit par des enregistrements. Une scénographie sonore immerge le spectateur pour le placer au cœur des émotions de la vibration du son et de la « poésie du cosmos » qu’est le tarot (A. Jodorowski).


pour plus d’informations, nous demander.

présentation

Médailles, projet de Clara Le Picard

Les Médailles créées par la Cie À Table sont de courts portraits théâtraux d’artistes dont la vie conjugue art savant et art populaire. Ces portraits sont pensés pour être joués en extérieur, en lieux non équipés, en appartements. Ils peuvent être présentés séparément ou en Musée/Médailles, c’est à dire conjointement, en se succédant ou en déambulation. Laissez-vous guider de Médaille en Médaille, à travers un parcours immersif à la découverte du territoire. Au fil de récits intimes et sensibles, vous ressortirez enrichis de savoirs atypiques et de rencontres avec des personnalités surprenantes.
_

Dans la presse :
"Mais le plus grand intérêt de ces petites formes est la liberté qu’elles offrent : quitter le théâtre, s’inviter dans une salle des fêtes, la place d’un village, la cour d’un établissement scolaire ou d’une prison. Qui dit mieux, quand après la fermeture des lieux culturels durant le confinement, toutes les scènes connaissent un embouteillage de spectacles ? L’autrice et metteuse en scène Clara Le Picard, artiste associée au théâtre Joliette, après l’avoir été au Centquatre et à La Ménagerie de verre, développe ses « médailles » sans obligatoirement passer par la boîte noire. A chaque fois, il s’agit du portrait d’un interprète à deux facettes : d’un côté l’art savant et virtuose, de l’autre l’art populaire – cuisine, poterie, divination par les cartes… Comme chez El Khatib, chacun joue son propre rôle, sans aucune improvisation. Clara Le Picard : « Après le confinement, je n’ai pas voulu attendre qu’une place se libère dans un programme surchargé. Il y avait une urgence à retrouver le corps à corps avec le public, que ne permet pas toujours la salle, le plateau distant. »
A. Diatkine, Libération 11 avril 2022



Saison 1 (été 2021- été 2022) :
Durée 25 minutes par solo
_
Médailles 1 : Lorenzo, danseur contemporain et bloggeur en cuisine et variété italiennes.
Autour de la recette du pesto genovese réalisée en direct, Lorenzo raconte ses souvenirs de danseur mais aussi les souvenirs de sa grand-mère qui a nourri des résistants pendant la seconde guerre mondiale et qui le chassait, enfant, de la cuisine parce que ce n’était pas pour les hommes. En fin de Médaille, le pesto est partagé avec le public.
avec Lorenzo Vanini

Médailles 2 : Irina, comédienne et fan de Michael Jackson
Depuis toujours, Irina est fan de Michael Jackson, cette passion lui a permis de s’affirmer dans sa singularité et quand elle est devenue comédienne, elle a naturellement semé ses interprétations de citations des gestes de Mickaël Jackson. Elle en a fait son premier partenaire de jeu. Pour nous, elle raconte et rejoue ce parcours secret en nous apprenant le fameux moonwalk.
avec Irina Solano

Médailles 3 : Muriel, mezzo-soprano et poterie
Muriel est chanteuse lyrique et dès le début de sa carrière, a appris la poterie pour s’ancrer à Marseille entre deux tournées. Les deux pratiques ont révélé des points communs autour de la matière, les techniques ancestrales et la création du commun humain. Alors Muriel nous chante et nous fait chanter pendant qu’elle façonne un bol qui aura les sons de ce moment gravé en lui avant qu’on déguste ensemble un café dans une tasse en terre.
avec Muriel Tomao

Médailles 4 : Pascal, comédien contemporain, handicap et lecture des cartes
Pascal est né presque sourd, il l’a découvert adulte et tout un univers de sons s’est révélé à lui. Comme dans sa famille, on lit les cartes de mère en fils, il nous raconte sa vie à la découverte des sons et des textes à cartes ouvertes. Il nous tire les cartes et chante les chansons françaises des années 1930 qui ont peuplées sa vie.
avec Pascal Billon


Médailles 5 : Maud, danseuse spécialiste de la danse du début du 20e siècle et permacultrice
Maud s’est petit à petit spécialisée dans le répertoire du début du 20e siècle, la naissance de la danse moderne, de la notation Laban, et dès qu’elle a un moment, elle rejoint son potager en permaculture. Et si ces deux activités rejoignaient un même questionnement du monde ? On se pose la question en croquant dans une pomme et en expérimentant la danse du potager.
avec Maud Pizon


Note d’intention :

En voyant le bout du tunnel de la pandémie et impatients de nous retrouver en réel pour partager des récits, des moments, la magie du spectacle vivant, nous avons créé des spectacles hors-les-murs d’une grande proximité avec le public.
En travaillant avec Lorenzo Vanini sur Cerveau et découvrant sa deuxième vie de blogueur de cuisine, j’ai eu envie de mettre en spectacle sa créativité et sa vitalité.
Me sont revenus à la mémoire tous ces violons d’Ingres qu’avaient les interprètes avec lesquels j’ai collaboré depuis vingt ans et j’ai eu envie de faire leurs portraits, en toute intimité, pour s’approcher du public, mettre en commun nos humanités et réveiller nos sens.

L’écriture articule récit intime et patrimoine universel, citations et créations. Chaque médaille propose une forme théâtrale singulière que ce soit techniquement ou artistiquement à l’image de son interprète et tisse un lien singulier avec le public, qu’il danse, mange une pomme, ou découvre son avenir. Il s’agit de faire résonner les histoires personnelles mais aussi les influences, les croisements dont surgissent nos inspirations.

_

 

Cie à table - 31 rue Saint Bazile 13001 Marseille - clp(arobase)compagnieatable.com -