cie à table
Compagnie à table > Présentation

Création 2016

Clara le Picard – texte et mise en scène
Or Solomon – musique originale
Maud Pizon - chorégraphie
Anne Sophie Popon – Assistante à la mise en scène
Ghassan El Hakim – regard extérieur
Daniel Larrieu – conseiller gestuel
Laurence Perez – collaboration à la dramaturgie
Clara Le Picard – scénographie
Abigail Fowler – lumières
Marion Poey – costumes
Guilhem Jeanjean - régie générale
Iraka - voix enregistrée
Christophe Gantelmi d’Ille : remix final

Avec Clara Le Picard, Maud Pizon, Emmanuel Borghi, Guilhem Jeanjean

Clara Le Picard a reçu à son domicile une
enveloppe volumineuse à son nom.
Dedans, une lettre anonyme et une deuxième
enveloppe. Dans la lettre anonyme, il est dit que
l’autre enveloppe ne peut être ouverte qu’en
présence d’un pianiste, d’une chanteuse, d’une
danseuse et d’un public.
Nous sommes donc ce soir au complet pour pouvoir ouvrir la
deuxième enveloppe.

Ce qu’il y a dans l’enveloppe : Les partitions
et indications d’un drame musical appelé
"Ma Barbe Bleue" trouvées dans un grenier sans
traces d’auteur.
Clara, Emmanuel et Maud
déchiffrent les partitions et indications y
compris pour la danse. Petit à petit sur le
plateau apparaît la dernière femme de Barbe
Bleue qui raconte sa vie. Mais elle parle d’elle
comme si elle était une oeuvre d’art sur le point
d’être sacrifiée et vouée à l’oubli dans un
grenier.
Clara et Maud ponctuent
la découverte de l’oeuvre de réflexions et
réactions à son contenu et réfléchissent au
mystère de cet envoi anonyme au domicile de
Clara.

L’inquiétude point quand une ouvreuse
apporte soudainement un cd à diffuser pour
compléter l’envoi.

La presse en parle :

C’est une comédie musicale, dansée et chantée extrêmement bien, autour de l’énigme de la femme de Barbe Bleue. Pourquoi donc a-t-elle choisi d’attendre, terrorisée, le retour de son mari quand elle a découvert dans la pièce qui lui était interdite les anciennes épouses assassinées ? Et plus largement comment se laisse-t-on terroriser et comment en sort-on ?
On le comprend, le spectacle est d’actualité et il n’a pourtant rien de théorique. C’est une pièce qui s’adresse aux enfants actuels ou anciens.

A. Diatkine, Libération, 22 juillet 2016


_
écrit en résidence à Montévidéo, centre de créations contemporaines à Marseille, avec le soutien studiolab de la Ménagerie de verre (Paris), l’IMMS (Marseille), le GTP (Aix-en-Provence), l’Institut Français de Casablanca (Maroc) dans le cadre de son programme de résidences artistiques et culturelles.
Co-production : Compagnie à table, Espace des Arts, Chalon-sur-Saône.
Production : Théâtre du Jeu de Paume-Aix-en-Provence

 

Cie à table - 31 rue Saint Bazile 13001 Marseille - clp(arobase)compagnieatable.com -